This much I know about…how best to support our most disadvantaged students

johntomsett

I have been a teacher for 28 years, a Headteacher for 13 years and, at the age of 52, this much I know about how best to support our most disadvantaged students.

Sobering moments can hit you unexpectedly. I was privileged to speak to a conference hall full of Glaswegian teachers recently at Celtic’s football ground, Celtic Park. Apparently their fans call the hugely impressive stadium, ‘Paradise’. I was told that the average life expectancy for men living in the surrounding Parkhead area is 54 years. As Sir Kevan Collins – my co-presenter – and I reflected, if we lived within sight of Celtic Park, I’d have eighteen months to live and Sir Kevan would have already popped his clogs.

kc

Poor teaching perpetuates disadvantage. Here’s why we have to keep improving our performance in the classroom. The Sutton Trust Report, Improving the impact of teachers on student achievement, included…

Voir l’article original 355 mots de plus

A propos stevebissonnette2012

Monsieur Steve Bissonnette est professeur au Département d'éducation à la TÉLUQ depuis juin 2012. Au cours des années précédentes, il a également été professeur et directeur adjoint au Département de psychoéducation de l'Université du Québec en Outaouais (UQO) au campus de Saint-Jérôme. Son domaine de spécialisation est l'intervention en milieu scolaire. Il a travaillé, pendant plus de 25 ans, auprès des élèves en difficulté et du personnel scolaire dans les écoles élémentaires et secondaires ainsi qu'en Centre Jeunesse. Le professeur de la TÉLUQ s'intéresse aux travaux sur l'efficacité de l'enseignement et des écoles, à l'enseignement explicite, à la gestion efficace des comportements ainsi qu'aux approches et moyens pédagogiques favorisant la réussite des élèves en difficulté. Monsieur Bissonnette est le premier chercheur canadien dont les travaux portent spécifiquement sur l’implantation du système le Soutien au Comportement Positif (SCP) ou Positive Behavioral Interventions and Supports (PBIS) dans les écoles francophones. À ce sujet, monsieur Bissonnette est chercheur associé au centre Boscoville afin d'élaborer un modèle de réponse à l'intervention comportementale (RAIC). Le chercheur de la TÉLUQ a prononcé plus de 500 communications en éducation et a participé à la rédaction de plus de 70 publications sur le thème de l'efficacité de l'enseignement et des écoles, dont son dernier ouvrage L'Enseignement explicite des comportements (2017). Au printemps 2012, monsieur Bissonnette a reçu, des étudiants en psychoéducation de l'UQO au campus de Saint-Jérôme, une mention d'honneur pour la qualité de son enseignement. À l'automne 2017, monsieur Bissonnette a reçu une mention d'honneur décernée par la TELUQ pour sa contribution au développement de l'université dans la catégorie Excellence en enseignement. Le professeur de la TELUQ est membre de l'Ordre des psychoéducateurs et des psychoéducatrices du Québec (OPPQ) et chercheur associé au Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE).
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.